Supervoyeur

The milestone of free french sites dedicated to peeping...

La référence des sites " voyeurs " francophones gratuits...

Un site de Jank

Coopérante

Juin 2004 petite période de canicule, St Ger.. est écrasé par la chaleur, personne dans les rues ...
Nous sommes mon épouse et moi installés dans la salle climatisée du café de la place.... elle fait les cartes postales pour les amis.. je lis vaguement le journal.
Un couple s'assoit sur le banc de l'office du tourisme, le pilier du café fait que je ne vois pas l'homme qui ne me voit pas non plus.
Elle, grande blonde style nordique porte une mini jupe rouge qui mal placée laisse voir ses cuisses (longues) jusqu'en haut .... Il doit lui en faire la remarque car d'un air agacé elle la remet en place... A ce moment son regard croise le mien et je lui fais une mimique admirative qui provoque un sourire...
Elle tourne le haut de son corps pour un long baiser et ce faisant sans qu'il puisse voir elle écarte largement les cuisses me donnant à voir sa petite culotte rouge comme la jupe... Le baiser fini elle regarde dans ma direction et une mimique d'approbation la fait de nouveau sourire.. 
Le jeu semble l'amuser car elle continue de l'embrasser en m'offrant une vue inoubliable.. ma femme qui ne la voit pas à cause du pilier continue ses cartes..
Elle se lève.. dommage... je la vois gagner les toilettes de l'office de tourisme... ressortir quelques instants plus tard et regagner sa place, tant mieux.
Nouveau baiser... nouvelle vue.. je n'en crois pas mes yeux.. elle est allée retirer sa culotte.. et m'offre la vision d'une petite chatte parfaitement épilée... toute rose  avec des lèvres bien fermées comme une chatte de petite fille....
Le baiser fini elle regarde ma réaction... je lui fait signe avec mon pouce que j'apprécie beaucoup... elle semble très contente d'elle...
Nouveau baiser.. plus long... sa main glisse par dessus sa cuisse et elle m'ouvre le temple du bonheur....
Ils se lèvent, elle jette un dernier regard vers moi.. je lui fais une geste de regret, elle rit et ils disparaissent.